Prises de Position

À l’attention du Sayyed Hassan Nasrallah : Se retirer en faveur de la vraie opposition sauvera le Liban

Tout d’abord, nous aimerions rappeler que nous ne sommes pas concernés ni par ce que dit le président français, ni l’administration américaine, ni d’autres en Arabie Saoudite et en Iran. De plus, nous ne sommes pas concernés par ce que vous avez narré au sujet du « club des anciens premier ministres ». Ces derniers étaient vos partenaires au pouvoir, et vous espérez encore des gestes de bonne foi de leur part et un nouveau partenariat avec eux.